26 septembre 2012 1 Commentaire

L’âge d’or

Le temps a fait fuir les manques

remplacé les larmes par les rires,

cultive en son jardin secret les roses blanches d’un amour,

Le poète a chanté…

Le temps s’est épris d’un sourire,au creux d’une jolie ride naissante.

Le temps emporte la belle jeunesse,fait naître un empire…

Il s’amuse du regard noyé d’étoiles!

Le poète a chanté…

Le coeur se souvient de vous,c’est sa raison d’être!

Au crépuscule naissant,il gonfle les voiles d’un espoir…

Un enfant à venir,une main qui se tend,une présence!

Le poète a chanté…

Le temps  fuit encore,mais reste le temps des demain,

pour lire les pages d’un destin avec toi,près de lui!

Le temps cueille les fruits de sa moisson.

Le poète a chanté…

JOE

 

Une réponse à “L’âge d’or”

  1. KR 4 novembre 2012 à 17:47 #

    Magnifique ton poème !
    Gros bisous
    Ta petite fille


Laisser un commentaire

artave |
NOSTALGIE EN VRAC |
blog irrégulier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jfzimmermann
| expressions
| TWILIGHT