22 avril 2012 1 Commentaire

Evasion

Au jardin des souvenirs on  cueille la rose avec une pensée fugace,

L’eau  venue de ces larmes baigne le coeur séché par l’oubli.

Le regard profond posé sur l’horizon rougit d’une flamboyance,

L’âme se glisse dans les draps de soie,embrasse le creux d’un cou joli!

 

Vient le sourire du désir de l’instant au plus intime palace,

Et explose sous le crépuscule l’arc en ciel de ses mots d’amour à l’infini.

Vient ma jolie ton parfum envoûtant grise mon coeur d’une espérance,

Et croit encore à la venue de tes mains sur ma peau,d’un cri dans ma nuit.

 

La chaleur d’un baiser sur ma bouche,la venue d’une extase!

ô ,tendre sentiment que l’on serre sur son coeur endormi.

C’est une folle nuit d’amour sous la clarté lunaire,or du silence,

Finesse d’une senteur charnelle,fleur éclose sous la caresse accomplie!

 

 

La fenêtre restée ouverte,au petit matin des perles de trasparence…

En collier naissent sur la terre endormie.

Le jardin des souvenirs verse les larmes de sa muse,

Les paupières s’abaissent,ne cherchent plus la mélancolie.

 

La malle au bonheur est pleine d’images brodées de dentelles en  transparence,

Nées sous la plume pleine du poète,offrande des écrits.

Ouverture sensuelle du livre ,pêle-mêle intense!

Un cri dans ma nuit fait battre ce coeur à l’infini… Joe

Evasion IMG_0141-300x168

Une réponse à “Evasion”

  1. Morgane morel 27 juin 2012 à 10:07 #

    Très jolie poème mamie !


Laisser un commentaire

artave |
NOSTALGIE EN VRAC |
blog irrégulier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jfzimmermann
| expressions
| TWILIGHT