30 mars 2012 1 Commentaire

Hier

A travers les carreaux,  le regard posé sur les palombes voletant de branche en branche des bouleaux du vert parc,la mémoire des tartines beurrées et recouvertes de confiture,se glisse au fond de la gorge en un délice souvenir….Le sourire de nos mères comme une rose ouverte distribuant du bonheur au jardin envahit de rires d’enfants…soufle de  l’ange un instant caresse la joue!!! La lumière des jours enfuis remplie le coffre au trésor,les paroles en ronde jolie,le partage du temps en un éternel encore…Tant de ballades sur les chemins de notre enfance,tant et tant de souvenirs enfouis que l’on remonte avec la vague d’une nostalgie heureuse panse le manque de nos chers disparus…Notre coeur de maman se souvient,une musique douce enlace notre âme baignée du parfum de la maternité,grandie du divin sacrifice que la mort nous arrache…Même pas …puisque tout est éternité.

                                                 JOSETTE à COLETTE

Une réponse à “Hier”

  1. morgane morel 1 avril 2012 à 14:48 #

    Jolie poème !! Je t’ai envoyer un message sur ta boite mail , va vite voir. ♥
    Hommage à mon doigt de pied Hiihii


Laisser un commentaire

artave |
NOSTALGIE EN VRAC |
blog irrégulier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jfzimmermann
| expressions
| TWILIGHT